Les sidérurgistes élisent leur bureau

Dans le cadre d’une stratégie industrielle offensive et volontariste, le Maroc s’est inscrit dans une dynamique d’industrialisation accélérée, afin de subvenir à ses besoins propres, mais aussi pour exporter son savoir-faire et ses produits au-delà des frontières.

La Sidérurgie marocaine qui représente un secteur hautement stratégique, s’insère dans ce cadre et se situe en amont de plusieurs industries. Par conséquent, elle peut être qualifiée d’industrie « industrialisante ».

En effet, elle sert les secteurs de la construction, de l’industrie et des infrastructures.

Avec un chiffre d’affaires de près de 10 milliards de Dirhams et plus de 4000 emplois directs, la Sidérurgie au Maroc sert une demande de plus de 2 millions de tonnes et ce, en cumulant plus de 12 milliards de Dirhams d’investissements.

La production des 8 entreprises agissant dans le secteur couvre les besoins du Royaume ; besoins qui restent très en retrait par rapport à d’autres pays en voie de développement. En effet, la consommation au Maroc par habitant et par an, estimée à 58 kg, reste encore faible comparée à celle de pays comme l’Egypte (122 kg) ou le Vietnam (181 kg) et est très loin devant la Turquie (422 kg).

Cette marge de progression incite les sidérurgistes marocains qui sont conscients du fait que la consommation d’acier est souvent utilisée comme indicateur de développement du pays (puisque son taux de croissance est fortement corrélé à celui de la croissance du PIB) à s’organiser et à déployer des efforts permanents selon une approche structurée autour :

  • d’une meilleure intégration en amont de la chaine, en valorisant les déchets ferreux
  • d’une meilleure compétitivité des unités sur le plan technologique, énergétique et de rentabilité, avec une supply chain efficace
  • d’une réglementation rigoureuse, donnant la priorité à la sécurité des utilisateurs
  • d’investissements continus en main d’œuvre qualifiée et de qualité

Les Entreprises du secteur, groupées au sein de l’Association des Sidérurgistes du Maroc (ASM) depuis 2009, sont engagées dans cette voie de manière à offrir au Maroc des produits répondant aux meilleurs standards internationaux, en termes de qualité et de développement durable.

Enfin, notons que l’ASM vient de procéder au renouvellement de son bureau, à travers l’Assemblée Générale Ordinaire, tenue le 21 Avril 2016 à Casablanca :

NOUVEAU BUREAU DE L’ASM

(2016 – 2017)

 

  • Président :           Amine LOUALI (MAGHREB STEEL)             
  • Vice-président             :           Mohammed AZMI (UNIVERS ACIER)
  • Vice-président             :           Ali KABBADJ (SONASID)
  • Vice-président             :           Abdelmajid BELMEKKI (RIVA INDUSTRIE)
  • Secrétaire Général :           Abdennacer LAHRICHI (UNIVERS ACIER)
  • Secrétaire Général Adjoint :   Souhail OUDRHIRI (MOROCCAN IRON STEEL)
  • Trésorier :                              Said EL ARJA (YNNA STEEL)
  • Trésorier Adjoint :           Hatim SENHAJI (MAGHREB STEEL)
  • Assesseur :           Badreddine ABOUSSOROR (SONASID)
  • Assesseur :           Hassane RAMZI (SOMASTEEL)
  • Assesseur :           Siham BELMOKADEM (UNIVERSAL INDUSTRIAL STEEL).

LNT avec Cdp